J-4 : DÉCONFINEMENT, DES PRÉCISIONS EN VUE DU 11 MAI

Aujourd’hui, le Gouvernement précisait les mesures annoncées pour permettre le déconfinement.

Confirmant que “nous sommes en mesure de valider le déconfinement sur l’ensemble du territoire métropolitain”, le Premier Ministre a cependant indiqué que le déconfinement est reporté à Mayotte.

Pour le reste, chaque Ministre a apporté les indications que je vous propose de retrouver ci-après.

1 – SANTE

« La France est prête pour tester massivement », un effort de monter en charge très important a été réalisé pour armer notre pays et aux fins de réaliser les tests PCR nécessaire.

Pour le réaliser lorsqu’il est prescrit par un médecin un numéro vert est mis en œuvre, le 0 800 130 000 pour toute question.

Le Ministre de la Santé et des Solidarités a présenté une carte qui articule les 3 indicateurs : circulation du virus, tension hospitalière et capacité de tests. Le découpage qui s’affiche par Régions place 4 d’entre elles en rouge : Ile-de-France, Grand Est, Hauts de France, Bourgogne Franche Comté.

Toutes les personnes vulnérables doivent limiter strictement les sorties et leurs contacts avec d’autres personnes.

Si vous présentez les symptômes, contactez immédiatement votre médecin, ou un médecin de garde ou le 115. Le professionnel de santé vous posera des questions et vous proposera s’il est nécessaire un test de dépistage. Ce test est remboursé à 100% par l’Assurance maladie.

En attendant le résultat du test prescrit, il faudra rester à l’isolement. S’il est positif, le médecin vous suivra tout au long de la maladie et contactera l’Assurance maladie qui réalisera une enquête épidémiologique.

Pour l’isolement, si vous partagez votre logement, des conseils précis de vie vous seront donnés si vous souhaitez rester à domicile. Possibilité d’effectuer l’isolement hors du domicile dans des hôtels qui seront réquisitionnés.

Si vous avez été en contact avec une personne malade, vous serez contacté par une personne de l’ARS ou de l’Assurance maladie pour vous placer à l’isolement. Sept jours après le dernier contact, vous serez testé à votre tour, c’est la durée nécessaire pour connaître si vous êtes porteurs du virus.

Des équipements de protection seront distribués, à hauteur de 100 millions de masques la semaine du 11 mai, principalement à destination des soignants, des personnels malades et / ou fragiles.

Le Ministre appelle également nos concitoyens à reprendre le chemin des cabinets médicaux lorsqu’ils ont besoin de soins courants.

Pour les EHPAD, les visites des proches pourront se poursuivre si les conditions le permettent et selon les mêmes prudences qu’aujourd’hui.

Tous les personnels des EHPAD de France auront une prime de 1.500 euros dans les 33 départements les plus touchés et de 1.000 euros dans les autres. Elle sera défiscalisée et versée dans les prochains jours.

2 – ÉCOLE

Lundi 11 mai aura lieu la pré-rentrée de tous les professeurs des écoles et à partir du lendemain la rentrée des classes, à commencer par les grandes sections de maternelle, les CP et les CM2.

1 million d’élèves sont attendus dans les classes encadrés par 130.000 professeurs, les autres poursuivront la classe à la maison. 12.000 personnels sociaux et médicaux pour accompagner le retour en classe.

Cette décision de reprise poursuit des objectifs pédagogiques et sociaux. C’est pour cela que seront prioritairement accueillis les enfants de personnels soignants, ceux des travailleurs indispensables à la reprise, ainsi que les enfants décrocheurs ou en voie de décrochage.

Les collèges des départements en vert (comme la Vienne) pourront reprendre dès le 18 mai.

3 – TRANSPORTS

Pour les transports en commun en milieu urbain, le Gouvernement souhaite augmenter l’offre et maîtriser la demande.

Le 11 mai, métro, bus, RER, TER fonctionneront à un minimum de 50% des capacités habituelles avec un objectif de normalité au 2 juin. En Ile-de-France, la RATP présentera une offre de 75% de sa capacité normale dès le 11 mai.

En revanche, l’objectif est de limiter la fréquentation (actuellement de 6%) à 15%. C’est pourquoi, le télétravail restera la règle et il a été demandé de lisser dans le temps les horaires de prise du travail.

L’accès aux transports en commun aux heures de pointe sera réservé aux détenteurs d’une attestation délivrée par l’employeur, pour des motifs de santé, convocation de justice, accompagnement d’enfants…

L’exécutif souhaite aussi limiter le trafic automobile et a rappelé avoir annoncer un plan vélo pour favoriser sa pratique ou encourager le co-voiturage.

Les déplacements interrégionaux continueront d’être limités, l’offre TGV, intercités sera volontairement réduite, l’offre passera de 7% à 20% et atteindra 40% fin mai. Les réservations seront obligatoires et la capacité des trains limitée à 50% des places.

Le port d’un masque sera obligatoire, il en sera distribué durant les premiers jours.

4 – SÉCURITE

Le 11 mai marque le rétablissement de la liberté de circulation grâce à la sortie de chez soi sans attestation.

La limite de déplacement fixée à 100 km sauf motif professionnel ou familial impérieux calculé à vol d’oiseau à partir de son domicile. Cette limite ne s’appliquera pas si l’on parcourt plus de 100 km dans son département de résidence. Une nouvelle attestation sera publiée et accessible en papier ou sur le site internet du Ministère.

La réouverture des lieux culturels de proximité sera permise et une liste sera arrêtée par le Préfet. Les cinémas, salles de spectacles, lieux de sports en espace clos resteront fermés

Les rassemblements seront limités à moins de 10 personnes. A compter du 2 juin, un nouveau seuil pourra être examiné mais il n’y aura pas de rassemblement de plus de 5.000 personnes jusqu’à septembre.

Pour l’accès aux plages, bases nautiques (…), la règle reste celle de l’interdiction mais les Préfets pourront accorder des dérogations sur demande des maires.

Quant aux cultes, un travail a été entamé pour permettre la reprise des cérémonies cultuelles avant la fin du mois de mai.

Sur les frontières, le principe demeure celui de la fermeture des frontières mais un assouplissement progressif des entrées et sorties du territoire européens sera mis en œuvre dès que la situation le permettra. Ces restrictions de déplacement dans l’espace Schengen demeureront au moins jusqu’au 15 juin.

5 – ÉCONOMIE

Tous les commerces réouvrent le 11 mai à l’exception des lieux de convivialité, cafés, bars, restaurants soient la réouverture de près de 400.000 entreprises.

Les centres commerciaux de plus de 40.000 m2 pourront rouvrir avec l’accord des Préfets sauf en Ile-de-France.

Le Fonds de Solidarité à destination des entreprises est maintenu au mois de mai.

L’ensemble des cotisations patronales des mois de mars, avril et mai sont totalement supprimées pour toutes les entreprises touchées par une mesure de fermeture administrative.

6 – TRAVAIL

Un protocole national de déconfinement a été publié pour les entreprises et les associations.

54 guides métiers ont déjà été co-élaborés par les organisations professionnelles et soumis à l’appréciation des partenaires sociaux, d’autres sont encore en cours de rédaction.

Les centres de formation des apprentis (CFA) pourront rouvrir dès le 11 mai, un guide métier spécifique leur sera destiné.

RECEVEZ LA NEWSLETTER MENSUELLE

Sur les réseaux sociaux

Permanence parlementaire

11 place de France
86 000 Poitiers

Sur rendez-vous

Téléphone : 05 49 00 36 90

contact@sachahoulie.fr