Parlons retraites !

Le 11 décembre dernier, le Premier Ministre a présenté les grandes orientations de la réforme des retraites.

L’introduction d’un système universel de retraites par répartition et par points initialement imaginé par Michel Rocard et développé pendant la campagne présidentiel par plusieurs économistes dont Antoine Bozio est un formidable outil redistributif et de justice sociale.

Plus juste, le système nouveau favorise les carrières heurtées, les 40% de travailleurs les plus modestes, ceux dont le métier est pénible et assure un minimum de 1.000 euros à ceux qui ont travaillé toute leur vie.

Plus lisible, il doit permettre à chacun de mesurer à n’importe quel moment de sa vie le montant de ses droits à partir de ses cotisations et de la valeur du point (dans les suggestions du Haut-commissaire 10 euros de cotisations = 1 point = 0,55 euros de pension).

Plus redistributif, le système appelle une contribution des revenus supérieurs à 120.000 euros mensuels sans que ces derniers n’ouvrent de droit pour eux-mêmes. Ils financeront alors la solidarité nationale.

Il y a un débat que vous connaissez. Celui de l’équilibre actuel du système et du soutien de partenaires sociaux avec lesquels je travaille au quotidien dans le cadre de mes fonctions nationales. Je souhaite que nous puissions compter sur ceux qui comme moi estiment que ce nouveau système est bon et faire ainsi triompher la démocratie sociale (voir article ci-après).

En janvier, j’irai au devant de nos concitoyens. Je poursuivrai les consultations des économistes avec lesquels nous avons bâti le programme présidentiel, et je ferai mon travail de parlementaire. Exigent et engagé.

En somme, nous aurons le temps ensemble de parler retraites.

RECEVEZ LA NEWSLETTER MENSUELLE

Sur les réseaux sociaux

Permanence parlementaire

11 place de France
86 000 Poitiers

Sur rendez-vous

Téléphone : 05 49 00 36 90

contact@sachahoulie.fr