Sur les réseaux sociaux, vous suivez mon action jour après jour. Pour en retrouver la chronologie ou pour la découvrir, nous vous l’avons compilée :

8 novembre

Lancement matinal du Rallye des métiers des services à la personne au Lycée Saint Jacques de Compostelle (à Poitiers). Pendant 3 semaines, 55 ateliers seront proposés à des personnes qui souhaitent découvrir ces métiers ou s’y engager. Il s’agit d’une initiative à la croisée des chemins de nos politiques nationales d’emploi et de logement au soutien de la lutte contre le chômage de masse et de la création d’un 5e risque pour prendre en charge la dépendance.

Vendredi en classe également pour l’inauguration des travaux de l’école élémentaire de l’Ermitage à Saint-Benoît ! Je salue un projet de rénovation énergétique et d’accessibilité à tous d’un groupe scolaire des années 1970 qui rejoint les priorités de l’Etat. J’ai à ce titre interpellé, par écrit, la Préfecture de Région pour que cette réalisation bénéficie d’aides complémentaires au regard de la participation actuelle et des objectifs de l’opération.

Enfin, je participais ce soir à l’inauguration de la Ferme s’invite à Poitiers. Pendant 3 jours, les paysans et les producteurs feront découvrir à leurs concitoyens plus urbains leur métier et leur production. Mieux se connaître pour mieux se parler et construire ensemble l’avenir, c’est le but assumé de cet événement.

9 novembre

Au-delà de son rôle pendant la Seconde Guerre mondiale, il est aussi le père fondateur de notre Constitution, celle qui offre aujourd’hui une grande stabilité à notre système républicain.

Nous lui rendons aujourd’hui hommage.

Il nous appartient aussi de faire vivre les règles de la loi fondamentale. Plus que jamais, je crois nécessaire de poursuivre la révision constitutionnelle.

Un après-midi placé sous le signe du l’(e)sport !

De Fortnite à League of Legends, plusieurs centaines de compétiteurs s’affrontent ce week-end à l’occasion de la Gamers Assembly (version Halloween) à Saint-Benoît, organisée par Futurolan !

Après avoir assisté à la destruction d’un nexus, de “flash” manqués et de quelques top 1, direction le rendez-vous annuel des Rabelaiseries, salon viticole de Ligugé.

Enfin, soirée à la Ganterie pour soutenir le Stade Poitevin Volley Beach qui affronte ce soir Toulouse !

11 novembre

“Ce que nous avons fait, c’est ce qu’on ne pouvait demander à des hommes, et nous l’avons fait”.

Aujourd’hui résonnent les mots de Maurice Genevoix ou d’Henri Barbusse qui décrivaient des hommes ordinaires devenus soldats par obligation.

Aux héros de la Grande Guerre, qui devait être la “Der des der”, nous rendons aujourd’hui hommage.

Commémorations du 101e anniversaire de l'armistice !

"Ce que nous avons fait, c'est ce qu'on ne pouvait demander à des hommes, et nous l'avons fait". Aujourd'hui résonnent les mots de Maurice Genevoix ou d'Henri Barbusse qui décrivaient des hommes ordinaires devenus soldats par obligation. Aux héros de la Grande Guerre, qui devait être la "Der des der", nous rendons aujourd'hui hommage.

Publiée par Sacha Houlié sur Lundi 11 novembre 2019

15 novembre

Ce matin, j’avais rendez-vous au Futuroscope pour préparer l’étape régionale du Tour de France de l’inclusion mettant en valeur les entreprises adaptées. Cette étape régionale privilégiera Poitiers plutôt que Bordeaux et tous les acteurs se préparent à en assurer le plus franc succès !

Plus tard dans la matinée, nous inaugurions au CHU de Poitiers l’IRM 7T, outil de pointe de l’imagerie médicale au service des patients et d’un hopital public à la pointe de la technologie. Au sortir de cet événement, j’ai rencontré plusieurs représentants de la profession des manipulateurs du CHU qui vous accompagnent dans vos actes de soin. Ils sollicitent une meilleure reconnaissance statutaire et indemnitaire, ce dont j’ai fait part au Ministère de la Santé.

16 novembre

C’est au marché de Saint-Benoît que je me suis rendu pour le début de journée. Cet après-midi, j’étais à la piscine de la Ganterie à Poitiers pour l’inauguration du bassin nordique.

En présence de nombreux acteurs du monde sportif, j’ai rappelé qu’entre 2015 et 2018, nous avons assisté à une hausse de 85 % des noyades chez les moins de 6 ans.

Pour y répondre, nous proposons un plan “Aisance Aquatique”, pour faire apprendre à nos enfants à nager dès la maternelle (la moitié des enfants en 6ème ne savent aujourd’hui pas bien nager) par la mise en place de “classes piscines” au même titre qu’il existe déjà des “classes de neige” et la création de nouvelles piscines.

Je termine ma journée à Lawson Body où le Stade Poitevin Volley Ball affronte Ajaccio. Allez Poitiers !

23 novembre

De l’Égalité entre les femmes et les hommes déclarée grande cause du quinquennat au Grenelle des violences conjugales, nous nourrissons une ambition : mettre fin à un système qui oppresse et empêche l’émancipation de la moitié de nos concitoyens.

Nous sommes le 23 novembre 2019 et 137 femmes ont été tuées cette année sous les coups de leur conjoint ou ex-conjoint.

La société prend enfin conscience de cet enjeu majeur et nous poursuivons le déploiement des moyens et des mesures avec les premières propositions du Grenelle :

✅ Améliorer l’accueil des victimes dans les commissariats.

✅ Supprimer l’autorité parentale en cas de féminicide.

✅ Garantir l’indépendance économique des victimes.

✅ Renforcement du 3919.

Plus d’infos : http://bit.ly/GrenelleContreViolencesConjugales

25 novembre

En 1986 à Poitiers, les femmes du quartier des 3 Cités se sont unies pour lutter, avec leurs moyens, contre la précarité économique, l’isolement et créer du lien social. Elles ont fondé l’association “Pourquoi Pas La Ruche” qui m’avait invitée à déjeuner ce midi à leur repas solidaire !

A l’issue de ce chaleureux moment, je me suis rendu au Lycée Général et Technologique du Bois d’Amour de Poitiers pour un temps de sensibilisation des élèves sur le harcèlement et le sexisme.

Les conséquences du harcèlement et le sexisme à l’école sont extrêmement graves. Pour lutter contre ce phénomène, nous avions annoncé dix nouvelles mesures visant à lutter contre le harcèlement scolaire :

https://www.gouvernement.fr/les-dix-nouvelles-mesures-contre-le-harcelement-scolaire?fbclid=IwAR3gF70TUZHmTrfM5Xsxtp9EYod1sv04gIFHsu0WAK-ZODQVPkfOrDxUdh0

Ces mesures doivent encore être amplifiées et complétées par toutes celles annoncées en matière de violences sexistes et sexuelles (loi du 1er août 2018 et annonces du Grenelle présentées ce jour !).

29 novembre

Journée (européenne) en circonscription !

J’ai eu le plaisir de recevoir Stéphane Séjourné, député européen et président de la délégation française “Renew” !

Des associations qui s’engagent pour faire bouger Poitiers aux difficultés que rencontrent les agriculteurs, l’Europe et les autres niveaux collectivités ont un rôle essentiel à jouer.

Pour l’après-midi, c’est à BACACIER, fleuron local établi aux Roches-Prémarie-Andillé et en compagnie de nombreux élus locaux, que j’ai emmené notre député européen en pointe sur les sujets économiques et le développement industriel en France.

Enfin, et bien sûr, Stéphane était notre invité de l’afterwork avec les militants et sympathisants d’En Marche !

30 novembre

Au lendemain de la venue de notre député européen, Stéphane Séjourné, le travail du quotidien a repris.

Ce matin, le maire de Croutelle m’accueillait pour le premier marché de Noël de la commune. J’ai rencontré des exposants parmi lesquels le boulanger de Fontaine Le Comte qui m’a entretenu de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Un détour par le marché de Noel de Ligugé pour y saluer participants et élus afin de rejoindre la caserne des sapeurs-pompiers de Vivonne pour la Sainte Barbe.

Lors d’une cérémonie émouvante où de nombreux soldats du feu ont été honorés, j’ai présenté les avancées et discussions en cours : aménagement des missions de secours aux personnes, développement du numéro 112, augmentation de la prime feu, bonification des points de retraites des professions régaliennes, renforcement de sanction contre les auteurs d’outrages et d’agressions sur les sapeurs-pompiers et personnes dépositaires de l’autorité publique.

1er décembre

Plus de 1.500 visiteurs au marché de Noël de Vouneuil-sous-Biard !

Grâce à la tombola et la vente de gâteaux, c’est (presque) autant de dons pour l’association “Réseau Dys” qui oeuvre pour une meilleure reconnaissance des dyspraxiques, cet handicap invisible qui ronge la vie et la scolarité de trop nombreux Français.

J’ai proposé de les recevoir très bientôt dans ma permanence.

Tout ce travail ne serait pas possible sans l’énergie tant des organisateurs (ces élus locaux que j’ai tenu à féliciter) que des nombreux bénévoles que je remercie et que je retrouverai très bientôt pour les vœux.

2 décembre

Intervention matinale dans la classe de 3eA du Collège Renaudot à Saint-Benoît.

Merci aux élèves et à leur professeur de mathématiques pour leur accueil.

Nous avons pu échanger longuement sur la séparation des pouvoirs, le fonctionnement de l’Assemblée nationale et le rôle de l’élu.

Et j’ai été heureux de constater que la fabrique de la loi, la fonction de député, ses missions ou la rémunération soulèvent toujours autant d’intérêt et de questions de la part des élèves.

6 décembre

Pas une autre session du Grand Débat mais presque !

Fonctionnement des EPCI, relations simplifiées avec les services de l’État, pouvoir de police du maire, statut de l’élu.

La loi Engagement et Proximité des Élus – dont je suis responsable – apporte des réponses très concrètes à nos édiles.

Avec 40 maires du nord des Deux-Sèvres et Jean-Marie Fievet, nous leur avons présenté le texte et répondu à toutes leurs questions !

RECEVEZ LA NEWSLETTER MENSUELLE

Sur les réseaux sociaux

Permanence parlementaire

11 place de France
86 000 Poitiers

Sur rendez-vous

Téléphone : 05 49 00 36 90

contact@sachahoulie.fr