Mon action à votre service

En juin 2017, lors des élections législatives, vous m’avez fait l’honneur de m’élire député. Depuis, je n’ai eu de cesse de travailler à votre service et de vous rendre des comptes. Vous vous êtes exprimés sur notre action, en mai dernier, exprimant votre confiance mais aussi vos doutes. En 2020, un nouveau défi nous attend. Je m’y engagerai en prenant une part importante dans la campagne municipale de Poitiers. Toutefois, ce ne sera pas à la première place.

En nous faisant confiance, vous aviez choisi le chemin du renouvellement. C’est ce qu’il nous faut maintenant poursuivre lors des échéances locales en étant fidèle à la promesse de notre  mouvement : renouveler les usages et les visages. C’est en considérant ce principe que j’ai mûri ma décision.

Changer les usages c’est commencer par tenir ses promesses. Je me suis engagé auprès de vous pour cinq années. Je tiens à honorer cet engagement jusqu’au bout en restant à votre écoute pour porter vos revendications, faire vivre nos idées et poursuivre la transformation engagée tant au niveau local que national.  

Changer les visages, c’est cesser de concourir à tous les mandats électifs, et faire émerger de nouvelles personnes qui porteront de nouveaux projets. Les idées passent avant les personnes. C’est un principe fondamental de notre politique auquel je reste fidèle.

Naturellement, je soutiendrai activement la liste de la République En Marche avec laquelle je compte construire un projet répondant aux multiples enjeux de la ville de Poitiers. Nous avons eu le temps – durant ces deux premières années – de mesurer vos attentes comme vos inquiétudes.

Les mutations territoriales générées par la perte de la capitale régionale et le transfert de nombreux biens et services nous ont profondément desservis. Ceux qui sont en responsabilité et qui n’ont pas prévus de contreparties ont commis des erreurs. Je souhaite quant à moi m’assurer que cette ville bâtie le long du Clain, ne connaisse pas un lent déclin. 

Pour cela, Poitiers doit développer ses atouts en devenant la ville apprenante, capitale de l’éducation nationale. Elle doit résorber la fracture socio-spatiale, qui s’est formée entre ses quartiers et le centre-ville. Elle doit impérativement régler ses problèmes de mobilité en développant les transports en commun modernes, doux et efficaces. Elle doit profondément changer sa gouvernance pour y faire une place significative à la démocratie participative. 

Nous y sommes prêts et nous répondrons ensemble à ces défis.

RECEVEZ LA NEWSLETTER MENSUELLE

Sur les réseaux sociaux

Permanence parlementaire

11 place de France
86 000 Poitiers

Sur rendez-vous

Téléphone : 05 49 00 36 90

contact@sachahoulie.fr