La majorité crée une prime de précarité pour les agents contractuels de la fonction publique

Jeudi 16 mai, les députés ont adopté à l’initiative du groupe LREM et à l’unanimité un amendement créant une prime de précarité pour les agents contractuels de la fonction publique.

Particulièrement impliqué pour l’adoption de cette proposition dont il était porteur dès son passage en commission, Sacha HOULIÉ, député de la 2ème circonscription de la Vienne, a défendu la proposition présentée conjointement par la majorité et le gouvernement.

« Cet amendement permet un alignement par le haut des régimes public et privé ! » – s’est félicité Sacha HOULIÉ. « À l’heure où nous allons taxer les contrats courts dans le privé pour réduire la précarité des salariés, il s’agit d’en faire de même dans le secteur public. L’État, les collectivités et l’hôpital ne peuvent être les employeurs les plus précaires de ce pays. »

Le député revendique le coût à hauteur de 400 millions d’euros de la proposition, et l’explique par l’absolue nécessité de lutte contre la précarité.

Cette prime concernera tous les contrats d’une durée inférieure ou égale à douze mois soit 70% des contrats de la fonction publique et s’appliquera à tous les contrats conclus à partir du 1er janvier 2021.

INTERVENTION EN SÉANCE PUBLIQUE : TRANSFORMATION DE LA FONCTION PUBLIQUE

RECEVEZ LA NEWSLETTER MENSUELLE

Sur les réseaux sociaux

Permanence parlementaire

11 place de France
86 000 Poitiers

Sur rendez-vous

Téléphone : 05 49 00 36 90

contact@sachahoulie.fr