Sacha Houlié interroge Madame Muriel Pénicaud, Ministre du travail, sur la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel

Question d’actualité de M. Sacha Houlié, Député de la Vienne
A Madame Muriel Pénicaud, Ministre du Travail
Séance du 18 septembre 2018

 

Ma question s’adresse à Madame la Ministre du travail que je remercie également puisqu’elle a lancé le 3 septembre dernier la rentrée de l’apprentissage à Poitiers en visitant deux CFA et pour promouvoir des dispositions d’une loi qui nous est chère qui est la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Ce texte que nous avons porté devant différents CFA, je l’ai dit, à Poitiers, mais au travers de toute la France puisque vous l’avez traversée la première semaine de septembre :

permet de mieux rémunérer les apprentis

permet de passer le permis de conduire

permet encore d’avoir moins de tracasseries administratives

permet toujours de pouvoir financer des contrats et c’est là un pas vers un élément essentiel de notre programme : le travail, le travail, le travail.

Vous leur avez dit à ces apprentis que l’Etat les reconnaissait, les reconnaissait parce qu’ils étaient une voie d’excellence et parce que c’est ce que nous voulions promouvoir. Vous leur avez dit que si ce n’est pas leur premier choix parfois parce qu’ils ne l’ont pas connue lors de leur orientation scolaire, et bien c’est une belle voie. Vous leur avez dit aussi, parce que vous les avez rencontrés, aux chefs d’entreprises, que vous connaissiez les difficultés, celles qui font que l’offre, aujourd’hui, ne rencontre pas la demande, et que ce n’est pas une polémique, ce n’est pas du bruit qui font que les gens trouvent du travail c’est notre action, notre action résolue tous les jours.

Et notre action c’est un pas, c’est le premier pas que je viens de citer, c’est la loi sur l’avenir professionnel. Notre action, c’est pour le droit du travail pour un droit au travail pour chacun. Notre action, c’est que le travail nous permet de nous élever socialement, il structure notre vie en société et c’est par là que l’on s’émancipe.

Madame la Ministre, nous avons comme objectif de lutter contre le chômage de masse, de sortir les décrocheurs de l’ornière dans laquelle ils sont tombés, de donner à ceux qui n’ont plus d’espoir une nouvelle espérance de trouver du travail.

Alors il y a des leviers pour ça, le plan anti-pauvreté, il y a la possibilité d’emploi du plan d’investissement dans les compétences il y a encore le futur projet de loi de finances.

Madame la Ministre, nous avons du travail pouvez-vous nous donner les moyens qui sont mis à notre disposition pour que chacun en trouve un.

 

 

 

 

 

RECEVEZ LA NEWSLETTER MENSUELLE

Sur les réseaux sociaux

Permanence parlementaire

11 place de France
86 000 Poitiers

Sur rendez-vous

Téléphone : 05 49 00 36 90

contact@sachahoulie.fr