Le député Sacha Houlié au centre de santé des Trois-Cités

En son temps, pas si lointain, Catherine Coutelle (députée PS) avait soutenu le projet d’un centre de santé aux Trois-Cités de différentes manières. Son successeur Sacha Houlié (député La République en marche) sur cette même 2e circonscription, a été invité par les membres de l’association de gestion du centre de santé des Trois-Cités, présidé par Fernande Cormier. 


Structure fragile 
Une occasion de passer en revue à la fois l’histoire de la création de ce centre et son devenir. Si la mise en place du centre de santé n’a pas été toujours été une partie de plaisir, selon Fernande Cormier « parce qu’il était porté par des habitants dans un quartier populaire », elle n’a pas manqué de souligner à Sacha Houlié la fragilité de cette structure qui a trouvé tout naturellement sa place dans le quartier. 


Deux points principaux ont été évoqués. D’abord, le changement de gouvernance pour passer d’un mode associatif à celui d’un statut coopératif de type SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif) ; ce qui pourrait permettre d’élargir à d’autres structures présentes dans le quartier, et peut-être de pouvoir ouvrir un cabinet dentaire. Ensuite, la possible suspension du contrat aidé pour la secrétaire du centre ; poste indispensable selon les acteurs du centre.
Sacha Houlié a pris note : « Vous avez réussi contre tout le monde. Maintenant, il faut savoir quels sont les risques. Le fonctionnement lui-même est lié à la pérennité des entrées d’argent. » De fait le centre fonctionne grâce au règlement des consultations. Il ne perçoit pas de subvention, ni de la Ville, ni du Département. Attentif à chaque doléance, Sacha Houlié a expliqué à nouveau la position du gouvernement concernant les emplois aidés (« On réduit, on ne supprime pas ») et des possibilités d’éligibilité. Tout comme il a pris note d’une remarque d’une bénévole : « Nous avons fait un diagnostic dans le quartier et il ressort beaucoup de mal-être dû à l’isolement des habitants ». Autant de sujets sérieux abordés dans un échange, que les membres de l’association, espèrent porteur d’avenir.

Lire l’article en ligne

RECEVEZ LA NEWSLETTER MENSUELLE

Sur les réseaux sociaux

Permanence parlementaire

11 place de France
86 000 Poitiers

Sur rendez-vous

Téléphone : 05 49 00 36 90

contact@sachahoulie.fr